Soutien-gorge grossesse pas cher - Où acheter un soutif grossesse ?

Comment choisir un soutien-gorge de grossesse ?

Durant la grossesse, le corps est soumis à rude épreuve et les mensurations sont particulièrement fluctuantes. La poitrine peut être douloureuse, tout comme le dos. Il est donc primordial de choisir des soutiens-gorge de grossesse qui vous apportent un excellent maintien mais aussi un grand confort. Pour être à l'aise dans votre lingerie neuf mois durant, on vous offre un guide complet pour bien choisir votre soutien-gorge de grossesse.

Soutien-gorge grossesse : les meilleurs offres

A partir de quand faut-il commencer à privilégier la lingerie de grossesse ?

Il n'y a pas de réponse unique à cette question, puisque chaque femme est différente. Le corps ne va pas évoluer au même rythme, même d'un grossesse à l'autre pour une même femme. Il faut donc écouter votre corps. Si vous prenez de la poitrine rapidement, ou qu'elle devient douloureuse, c'est le signe qu'il faut passer à un soutien-gorge de grossesse. Ou encore si la dentelle ou les armatures deviennent insupportables, si votre soutien-gorge marque la peau ou si vous n'êtes plus bien maintenue au niveau du buste. Dès que vous ressentez cela, ne tardez pas à changer de lingerie. Sinon, les douleurs vont vraiment handicaper votre quotidien.

Comment choisir un soutien-gorge de grossesse ?

Votre soutien-gorge de grossesse doit pouvoir vous servir pendant plusieurs mois. S'il faut en changer à chaque fluctuation de poitrine, votre budget va exploser. Il faut donc privilégier des matières et formes qui vont s'adapter aux transformations de votre corps. Côté matière, les mailles élastiques sont celles qui s'adaptent le plus facilement. Dans le dos, plusieurs séries de crochets ou une extension seront parfaits pour accompagner l'élargissement de votre cage thoracique. Évitez les coutures qui grattent et les armatures. Ces dernières pourraient vous blesser si le bonnet devient trop petit.

Faut-il changer de soutif en fonction du stade de la grossesse ?

Encore une fois, chaque femme est différente. Mais, pour la grande majorité, on retrouve trois grandes phases de changement de physionomie qui vont demander une adaptation de la lingerie. Du début de la grossesse au 8ème mois, la poitrine prend du volume. Généralement, un à deux bonnets et une à deux tailles de bandeau. A cette période là, il faut privilégier un modèle très confortable avec le maximum de crochets dans le dos.

Du 8ème mois à l'accouchement, c'est le confort qu'il va falloir privilégier. On évite les armatures et on choisit entre un soutien-gorge classique mais élastique ou une brassière.

La troisième phase dépend si vous souhaitez allaiter ou non. Si vous allaitez, il vous faudra un soutien-gorge spécifique. Pour celles qui ne comptent pas allaiter, le soutien-gorge de grossesse pourra encore être porté plusieurs semaines. Privilégiez un soutien-gorge femme en microfibre qui s'adaptera aux dernières fluctuations et surtout aux montées de lait !

Soutien-gorge de grossesse : avec ou sans armatures ?

La question des armatures va dépendre de vos habitudes et de la taille de votre poitrine. Certaines femmes ont besoin d'un balconnet à armatures pour se sentir maintenues. Ce type de soutien-gorge devrait rester confortable jusqu'au 8ème mois de grossesse environ. Au-delà, il risque de compresser la poitrine et d'abîmer la fibre.

En fin de grossesse et le soir, optez plutôt pour un soutien-gorge sans armatures ou pour une brassière. Privilégiez également les matières stretch qui ne vont compresser ni la poitrine ni le haut du ventre.

TOP 5 des meilleurs soutiens-gorge de grossesse

Quels critères pour un bon soutien-gorge de grossesse ?

Un bon soutien-gorge de grossesse doit avant tout être confortable. S'il laisse des marques ou vous donne la sensation de "couper" la poitrine, c'est que la taille n'est pas la bonne ou que le modèle n'est pas adapté pour vous. Les bretelles doivent tenir bien en place sur les épaules sans laisser de marque. La bande du dos doit être plus large que pour un soutien-gorge classique.

Si vous choisissez un modèle à armatures, ces dernières doivent englober toute la poitrine sans se poser sur le sein ou occasionner des douleurs sur le côté de votre poitrine.  

Si, dès l'essayage, une couture vous dérange ou que la matière vous démange, changez tout de suite de modèle. Faites également attention aux coutures. Certaines passent sur le mamelon et cela pourrait vous gêner, puisqu'ils deviennent très sensibles durant la grossesse.

Si vos seins sont déjà douloureux au moment de choisir votre soutien-gorge de grossesse, optez pour un modèle "moulé". C'est-à-dire sans couture mais dont le tissu prend très bien la forme du sein. Ils sont très doux pour la peau tout en assurant un bon maintien.