Comment choisir et placer un porte-jarretelles ?

Parmi les valeurs sûres de la lingerie séduction, le porte-jarretelles occupe une place de choix. Sexy, voire érotique, il sublime les jambes et souligne la taille. Le porte-jarretelles, qui retient une belle paire de bas, rend n'importe quel ensemble de lingerie fascinant. Pas étonnant qu'il revienne en force dans les tiroirs, et plus seulement pour les grandes occasions. Mais il peut faire peur au premier abord, car il faut apprendre à le porter et le placer. Suivez nos conseils pour faire du porte-jarretelles un de vos essentiels.

Porte-jarretelles : les meilleures offres du moment

Porte-jarretelles, serre-taille, galbe-taille : quelles différences ?

Avant d'apprendre à choisir et placer un porte-jarretelles, il faut d'abord se mettre d'accord sur le lexique, histoire d'être au clair sur ce que vous recherchez au moment de votre shopping. Car vous rencontrerez aussi les petits soeurs du porte-jarretelles : le serre-taille et le galbe-taille. Ces trois pièces de lingerie se ressemblent mais n'ont pas exactement la même vocation.

Le point commun, c'est la jarretelle : ce ruban élastique qui permet de retenir les bas. La différence, c'est la coupe. Le porte-jarretelles est une bande de tissu assez mince qui s'agrafe dans le dos et se porte au niveau des hanches. Le serre-taille, lui, enveloppe tout le bassin. Enfin, le galbe-taille remonte jusqu'en dessous des seins. Il couvre tout l'abdomen avec un effet ventre-plat. Cette dernière pièce se rapproche assez de la guêpière.

Le choix entre les trois dépend donc de l'effet recherché, le porte-jarretelles étant celui qui dévoile le plus les formes, tout en les soulignant là où il faut.

Pourquoi opter pour le porte-jarretelles ?

Cette pièce de lingerie vous effraie peut-être car elle semble au premier abord difficile à enfiler et à porter au quotidien. Mais il n'en est rien ! Une fois que le coup de main est pris, le porte-jarretelles se révèle plus pratique - et plus chic ! - que les collants ou les bas autofixants. Il s'associe parfaitement avec n'importe quelle robe ou jupe, peu importe le style que vous souhaitez.

Que ce soit pour aller au bureau, à un dîner chic ou pour sortir, le porte-jarretelles sublimera votre silhouette et vous fera vous sentir en confiance. C'est justement parce que le porte-jarretelles n'est pas porté par toutes les femmes que vous vous sentirez plus féminine, plus sexy, plus forte.

Comment choisir un porte-jarretelles ?

Comme pour toutes les pièces de lingerie, le choix en matière de porte-jarretelles est désormais quasi-illimité. De quoi se perdre quand on n'a pas l'habitude d'en porter. Heureusement, quelques conseils vous permettront de sauter le pas facilement. Tout d'abord, il faut vous sentir à l'aise. La longueur des jarretelles est réglable en fonction de votre tenue et du confort recherché. Si vous prévoyez de beaucoup vous asseoir, vous préférerez certainement les allonger. Et, au contraire, les raccourcir si vous devez beaucoup marcher ou bouger.

Le porte-jarretelles doit vous faire l'effet d'une seconde peau : vous devez oublier que vous le portez. Et, par chance, il s'adapte à toutes les morphologies ! Il vous faudra seulement choisir entre un modèle taille haute ou taille basse. Porté taille haute, le porte-jarretelles va allonger vos jambes et resserrer votre taille. Avec une allure rétro très sexy ! Particulièrement recommandé si vous avez une morphologie en sablier (épaules et hanches alignées, taille marquée) ou en I (longiligne avec une taille peu marquée). Porté taille basse, le porte-jarretelles aura plutôt tendance à allonger votre buste. Idéal si vous avez une morphologie en poire (épaules menues, hanches et cuisses larges) ou en pomme (épaules carrées, forte poitrine, taille peu marquée). Vous pouvez alors opter pour un soutien-gorge bustier, qui donnera l'impression d'une taille plus fine.

Le choix des couleurs et matières dépend lui de l'effet recherché. Si vous voulez un modèle sulfureux, la dentelle fera toujours son effet. Rouge ou noire, à vous de choisir. La tendance en ce moment est à la multiplication des lanières, ce qui est très sexy et vous mettra sans doute en confiance. Mais, encore une fois, il faut vous sentir à l'aise si vous comptez porter un tel modèle en journée.

Porter le porte-jarretelles au quotidien

Si vous voulez dire adieu aux collants et les remplacer par le duo porte-jarretelles/bas, il faudra être particulièrement vigilante au choix des modèles. Pour un usage quotidien, visez simple : pas de froufrou ni de dentelle. Rassurez-vous, cela n'enlèvera en rien le côté sexy de ce dessous. Mais cela vous permettra de le porter avec toute votre garde-robe sans qu'il se devine sous vos vêtements. Faites également attention à la longueur de vos jupes et robes : si elles sont trop courtes ou remontent beaucoup lorsque vous vous asseyez, vous risquez d'en dévoiler plus que ne vous le souhaitez. Enfin, pour un usage quotidien, vous préférerez certainement un modèle à six attaches, qui vous assurera un meilleur maintien.

Le porte-jarretelles pour les grandes occasions

Mariage, anniversaire, Saint-Valentin ou simplement envie de pimenter le quotidien : le porte-jarretelles est le dessous parfait pour toutes les grandes occasions. Vous pouvez alors opter pour des modèles chics et plus élaborés, avec dentelle, tulle, broderies, noeuds et autres jeux de lanières. A porter avec des talons pour une allure encore plus chic. Et, cette fois, vous pouvez oser la robe ou la jupe courte.

Au dessus ou en dessous de la culotte ?

C'est la grande question en ce qui concerne le porte-jarretelles. Mais il n'y a pas de règle ! Enfiler le porte-jarretelles au dessus de votre sous-vêtement est évidemment plus élégant, mais cela se révèle peu pratique si vous le portez toute la journée. Car vous devrez le détacher et le rattacher à chaque fois que vous irez aux toilettes. Ce qui peut toutefois servir d'entraînement au début !

Avec quels bas porter des porte-jarretelles ?

C'est l'autre question que vous vous posez certainement ! Car il existe deux types de bas : classiques et autofixants. Ces derniers sont conçus avec une bande en silicone qui empêche les bas de glisser. On préfère généralement les bas classiques pour aller avec un porte-jarretelles, mais rien n'interdit de choisir un bas autofixant, qui vous mettra encore plus en confiance. Simplement, le rendu sera différent : avec un bas autofixant, la jarretière restera parfaitement horizontale, ce qui donnera un style plus "carré". Faites toutefois attention à choisir un modèle avec une bande silicone légère, sinon vous ne pourrez pas l'accrocher.

TOP 10 des meilleures ventes

Comment bien placer un porte-jarretelles ?

Bien placer un porte-jarretelles demande un peu de technique mais, avec les bons conseils, vous y parviendrez facilement.

Commencez par accrocher votre porte-jarretelle, puis enfilez votre culotte si vous la portez en dessous.

Puis enfilez vos bas. Vous pouvez le faire assise ou debout, le pied sur une chaise. Roulez vos bas jusqu'à la pointe puis placez les sur la pointe de vos pieds. Déroulez-les délicatement le long de la jambe.

Puis vient l'étape la plus complexe : attacher les jarretelles aux bas. Le plus simple est de le faire assise sur le bord d'une chaise. Ainsi, le porte-jarretelle sera à hauteur naturelle lorsque vous vous lèverez.

Ouvrez les attaches des jarretelles. Commencez par celles du devant. Pour les attacher, insérez le bord supérieur de votre bas dans l'attache. La petite boule de silicone doit être à l'intérieur du bas. Vous pouvez alors rabaisser la partie la plus large du crochet sur la petite boule de silicone. Il ne vous reste plus qu'à faire glisser le crochet pour faire passer la petite boule de silicone et le tissu qui la recouvre dans la partie la plus étroite du crochet. Ainsi, l'attache restera solidement fixée et vous vous sentirez parfaitement à l'aise dans votre porte-jarretelles.